En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Atelier scientifique Club CNRS Sciences Jeunes et Citoyens

Atelier Scientifique 2018-2019 Sacha marchesi 3e7

Par Sacha MARCHESI, publié le jeudi 16 mai 2019 12:29 - Mis à jour le mercredi 29 mai 2019 19:39

- Description de l'Atelier scientifique - Sortie à l'IRSAMC - Sortie au Musée d'histoire de la médecine Toulouse

ATELIER SCIENTIFIQUE:

Pour faire partie de cet atelier, il faut y postuler au début de l'année (papier à remplir) , il faut avoir de bons résultats surtout en sciences et avoir une attitude sérieuse en cours.

Nous avons réalisé une vingtaine de séances au cours desquelles nous avons fait deux sorties IRSAMC et Musée d'histoire de la médecine ( une troisième est prévue à la cité de l'espace ).

Nous avons aussi eu 3 interventions des membres du CNRS ainsi que de multiples expériences.

Cette année, durant l'atelier scientifique nous avons abordé 2 grands thèmes : La Lumière ( œil, système optique, propagation, IRSAMC ) , Les Membranes ( polymère, groupe sanguin, dialyse, bactéries).

 

SORTIE IRSAMC (Institut de Recherches sur les Systèmes Atomiques et Moléculaires Complexes )

La sortie s'est effectuée en trois groupes de 7 personnes car trois scientifiques étaient prêts à nous recevoir.

LASER : Le premier atelier se déroulait directement dans le laboratoire du scientifique qui réalisait des expériences pour les ingénieurs. Celui-ci travaillait en particulier sur la lumière, ses réflexions. Il nous a montré l'expérience du jet laser. Aussi, il nous a prouvé qu'il était possible d' écouter de la musique avec un port USB, celui-ci envoyait  un laser qui réalisait un parcours à l'aide de miroir, le tout relié à des enceintes . Si on coupait la trajectoire du laser avec notre main, la musique se coupait. Tout ceci était relié à de la fibre optique.

            

 

 

 

 

SAVON : Le deuxième atelier était organisé par deux ingénieurs spécialisés dans les mathématiques qui n'ont pas pu nous présenter leur métier car celui-ci était trop complexe à expliquer. Nous avons donc fait des expériences intéressantes et amusantes avec du savon, comme par exemple faire des formes à l'aide de coton-tiges puis il fallait les tremper dans l'eau et le savon pour observer le résultat. Puisque c'était une sortie scientifique, les deux ingénieurs nous ont aussi expliqué la constitution du savon ainsi que la cause de ses réactions différentes en fonction des produits utilisés dans les expériences.

 

 

 

PHYSIQUE-CHIMIE : Enfin, le troisième atelier portait sur les atomes, les molécules et ce qui se rapportait à de la chimie. Comme son métier était plutôt compliqué à expliquer et à comprendre, il y a passé du temps. Ensuite il nous a montré les machines qui l'entouraient. Elles permettaient de faire par exemple un travail avec des morceaux de météorites microscopiques pour analyser sa composition et donc connaitre sa localisation et sa position avant sa chute sur Terre. Il travaillait donc dans des endroits dangereux par rapport à ses machines mais aussi car il faisait froid et qu'il y avait des zones de radioactivité. Il y avait beaucoup de restrictions nous n'avons donc pas pu manipuler et expérimenter.

 

 

 

 

 

SORTIE au Musée d'histoire de la médecine Toulouse :

Tout d'abord nous sommes arrivés à l'Hôtel Dieu, nous avons effectué une visite guidée tous ensemble avec une guide passionnée, elle nous raconté l'Histoire de la Médecine dans son intégralité. Nous avons d'abord vu beaucoup d'expressions et d'anecdotes qui se disaient autrefois comme par exemple que les fruits et autres aliments ressemblaient à ce qu'ils soignaient: les noix pour le cerveau, tomate pour le cœur (cœur de bœuf ).

 

 

 

Elle nous a ensuite beaucoup parlé des maladies ainsi que des systèmes de l'époque pour soigner ces-derniers d'ailleurs certaines maladies graves ont disparu depuis grâce au vaccin et autres. Par exemple la variole qui a été éradiquée grâce à la vaccination de la totalité de la population. Nous avons vu beaucoup de machines et de textes rédigées sur des personnes ayant consacré leur vie à ces maladies.

Il y avait aussi une exposition temporaire sur le SAMU qui montrait les ''ambulances de l'époque'' et autres moyens de soins anciens.